Entrée

Soupe du coureur

M. Beurre Noisette, s’est mis à la course cet automne. Ceux qui le connaissent diront que ce n’est pas vraiment son style. C’est vrai.  Moi même, je n’y croyais pas vraiment.  Au début.

Tout a commencé quand ma fille de 8 ans a participé à une course relais à son école et a trouvé l’expérience désagréable, voir pénible… C’est pourtant une jeune fille très active qui fait de la danse, du basket, aime jouer dehors. Mais pour une raison ou pour une autre, je crois elle s’est sentie intimidée par l’idée de la compétition, d’être évaluée.

Mon homme, en bon père de famille, a décidé de régler le problème et de s’entraîner avec notre fille pour que la prochaine course à relais soit une expérience positive. L’application Running Mate 5K101 a été leur point de départ. Aux deux jours, ils allaient courir et malgré beaucoup de rouspettage de la part de ma fille, elle revenait toujours avec de belles joues rouges et le sourire aux lèvres. En fait, je pouvais savoir qu’ils étaient de retour juste à entendre leurs éclats de rire venant de l’extérieur. Au fil du temps, la belle cocotte s’est trouvée pas mal d’excuses pour sauter un entraînement, et puis un autre, et puis un autre… jusqu’à ce que le papa accepte finalement d’avoir perdu sa partenaire de course, du moins pour l’hiver. Si ma fille affirme ne pas avoir pris goût à la course, le papa lui semble avoir eu la piqûre, pas pour la course nécessairement, mais pour le défi, le dépassement de soi, la discipline. Il s’est même mis à parler de demi-marathon…

Quand il a atteint le 5 kilomètres, il a téléchargé le podcast suivant, 10K101, et ainsi de suite. Il s’est mis à lire beaucoup aussi sur le sujet et m’a un jour parlé des bienfaits du bouillon de poulet pour les coureurs. C’était l’occasion de contribuer à son effort et c’est pour l’encourager que j’ai créé celle qu’on appelle affectueusement la Soupe du coureur.

Plusieurs disent que la soupe et le bouillon de poulet aident les coureurs lorsqu’ils sont consommés avant la course en favorisant l’hydratation (c’est simple: le sel fait boire davantage que l’eau) ou après pour reprendre des forces avec un repas facile à digérer qui contient des électrolytes (comme le céleri qui se trouve dans la recette qui suit). Attention, je ne prétends aucunement que cette soupe ait des propriétés miraculeuses, sinon qu’elle réchauffe le corps et l’âme quand on coure dans la grisaille et le froid. Par ailleurs, si vous voulez savoir si mon homme a relevé le défi qu’il s’était lancé, et bien, une image vaut mille mots…et je suis très fière de lui. 🙂

 

Ingrédients

  • 2 poireaux, lavés et coupés en rondelles
  • 4 branches de céleri, lavées et coupées en tronçons
  • 250g d’épinards
  • 2 pommes de terre, pelées et coupées en cubes
  • 1.5 litre de bouillon de poulet
  • ½ c. à thé de bicarbonate de soude
  • 75ml (¼ tasse) de crème
  • Sel et poivre

Préparation

  1. Faire revenir le poireau et le céleri dans un peu d’huile d’olive pendant quelques minutes jusqu’à ce que les légumes soient vert éclatant.
  2. Ajouter les pommes de terre. Ajouter les épinards et les faire tomber. Saler et poivrer.
  3. Verser le bouillon de poulet et ajouter la bicarbonate de soude (j’ai découvert récemment que la bicarbonate permettait aux légumes verts qui cuisent longtemps de conserver leur belle couleur).
  4. Porter à ébullition, réduire le feu et faire mijoter une 20 aine de minutes jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  5. Passer la soupe au mixeur, ajouter la crème et rectifier l’assaisonnement. Allonger avec du bouillon si nécessaire.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s